NEWSLETTER

Comment l’engagement associatif structure-t-il un destin ? Comment faire perdurer cet engagement au fil des générations ? Derrière les murs des quartiers nord d’Amiens, des associations et des habitants œuvrent depuis plusieurs décennies à faire société. À travers le sport, les arts ou l’entraide sociale, c’est tout un équilibre qui se crée et offre des chemins loin des stéréotypes aux habitantes et habitants d’Amiens Nord.

SE RENVOYER LA BALLE

Épisode 1

Depuis plus de 20 ans, Ahmed Nouaour, éducateur à la PJJ, veille sur le club Amiens Métropole Volleyball, à contre-courant du football et de la boxe, très présents dans les quartiers. Pour lui, le sport est une occasion d’ouvrir l’horizon des jeunes et de les pousser à réussir. Mohamed El Jilali, 21 ans, formé par Ahmed, a fait toutes ses classes au club. Et devient à son tour entraîneur. Respect, persévérance et solidarité, c’est tout un état d’esprit qui se transmet de génération en génération.

Durée : 4’45

S’OUVRIR AUX AUTRES

Épisode 2

Dans les années 1950, les premiers grands ensembles voient le jour en France et à Amiens Nord. Très vite, les habitantes déploient des réseaux de solidarité pour lutter contre l’isolement et la précarité inhérents à leur genre. Femmes en mouvement, aujourd’hui disparue, a ouvert la voie à de nombreuses associations. Jacqueline Quillet, l’une de ces femmes, travaille aujourd’hui au Relais Social et donne des ailes à plusieurs femmes comme Aïcha Benzair et Nezha Amar.

Durée : 7’50

À VENIR

MÉLODIE EN SOUS-SOL

Épisode 3

Dans les caves de Fafet, une bande de copains rassemblent leurs instruments. Guitare, basse, batterie ou encore chants s’élèvent dans le quartier. Kader El-Aktaa, alors âgé d’une douzaine d’années, se saisit de baguettes et se joint au groupe. Depuis près de 40 ans, les joyeux musiciens donnent aux jeunes, dont Arthur Monteil, 19 ans, des moyens de s’exprimer en musique.

Durée :

À VENIR

POSER SES VALISES

Épisode 4

À partir des années 1960, différentes vagues de migration se succèdent à Amiens : Sénégal, Maroc, Algérie, etc. Autant d’origines qui font le multiculturalisme du quartier. Difficultés de la langue, des formalités administratives ou du lien social, sont autant de problématiques dont Zohra Darras se saisit. Tour à tour prof de français et d’arabe, travailleuse sociale et élue au Conseil Départemental, elle se bat depuis les années 80 pour porter la voix des nouveaux arrivants. Tarek Baïs, originaire du même village marocain, la connaît depuis tout petit et a suivi sa trace dans les mondes associatifs et politiques.

Durée :

À VENIR

MONTER SUR SCÈNE

Épisode 5

Donner de la voix sur les planches, raconter une autre histoire des quartiers… Avec la complicité d’Hocine Tighersine, quand il enfile son costume de professeur pour l’Atelier Théâtre de l’Odyssée, le comédien et metteur en scène Omar Fellah aime révéler les talents des quartiers d’Amiens Nord mais surtout mixer les origines sociales. Un peu plus tôt dans les années 80, le metteur en scène Luc Kienzel avait participé aux premières dynamiques scéniques avec Théâtre 80 au fameux CSC Guynemer.

Durée :

À VENIR

S’ÉVADER DANS L’ABC

Épisode 6

Au début des années 80, au pied de la cité Brossolette, Odile Robitaille vient poser ses cartons. Intrigués, des enfants viennent observer le curieux remue ménage. Dans les cartons, des dizaines de livres. Odile s’en empare et commence à faire la lecture. Ce puissant outil d’émancipation et d’évasion se passera de main en main, jusqu’à devenir l’Espace Lecture du Cardan, aujourd’hui à Balzac, où Laurence Lesueur reçoit aujourd’hui la nouvelle génération de lecteurs.

Durée :

À VENIR

LEVER LA GARDE

Épisode 7

Esquiver les coups, tenir la garde, respecter les autres : autant de valeurs transmises à travers la boxe. Hafid Taïri, Omar Ben Miloudi et Mohamed Miraoui s’évertuent à canaliser et former les dizaines de jeunes qui transitent à Boxe Française Amiens sud et Amiens Nord Boxe Française. Dans cette dernière, futurs champions ou futures têtes s’y côtoient, puisque depuis sa création, boxe y rime avec soutien scolaire et valeurs pour la vie.

Durée :

À VENIR

LA MAISON DU TEMPS LIBRE

Épisode 8

Fabriquer une maison, un lieu à soi. Le rêve d’un groupe de jeunes, lassés de se faire expulser par le voisinage des halls d’immeubles. À l’aide de parpaings et de mortier, ils érigent alors la Maison du Temps libre. Apprentissage d’internet dans les années 90, ping pong, formation au BAFA et au permis de conduire, activités hors du quartier ou simple lieu de rassemblement, les éducateurs déploient des éventails d’activité pour impliquer les jeunes du quartier. Jelali Sallali se remémore son enfance auprès de son modèle Mohamed Abbou, l’un des créateurs de la maison.

Durée :

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

Association CARMEN

24 rue Jean Jaurès 80000 AMIENS

tél : 03 60 12 34 10

carmen@canalnord.org

 

Association CARMEN

24 rue Jean Jaurès

80000 AMIENS

tél : 03 60 12 34 10

carmen@canalnord.org

 
NEWSLETTER